Mon ouverture de la Truite 2013 sur le Verdon, différée de quelques jours...Mais que c'est BON !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mon ouverture de la Truite 2013 sur le Verdon, différée de quelques jours...Mais que c'est BON !!!

Message par IL DIAVOLO le Mar 7 Mai - 23:40

Je fais pour ce premier poste , un peu par fainéantise un copié/collé de l'article provenant de mon blog de pêche pour relater mon ouverture 2013...
Vous en retrouverez l'intégralité de mêm que toutes les photographies sur le lien suivant; [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

OUVERTURE DE LA TRUITE 2013.
Cette année, une fois n'est pas coutume, je vais faire l'ouverture de la Truite à la maison...en région PACA.
A cause du travail et de ces maudites permanences de Week-End, je devrais attendre Lundi 11 Mars pour retrouver mes chers cours d'eau à Truites.
Ce n'est peut être pas plus mal, je suppose que "le gros des pêcheurs" sera passé et qu'un calme relatif régnera sur les berges, contrastant fortement avec l'euphorie des jours précédents.

LUNDI 11 MARS 2013:
Rien n'a été planifié, le choix de la destination se fait au dernier moment, on ne se refait pas...
Comme souvent également, mes affaires de pêche ne sont pas prêtes, rapidement je réunis; permis de pêche, Waders et gilet dans lequel je glisse une boite contenant diverses cuillers et émerillons.
Comme vous l'aurez deviné c'est aux leurres que j'ai décidé de faire l'ouverture 2013.
Encore un peu et j'en oublie l'essentiel...canne/moulinet spinning...oups !!! Plus de fil sur le moulinet, zut en plus je ne retrouve pas la seconde bobine...Bon, remplissage de dernière minute fait en moins de temps qu'il ne faut pour l'écrire et tout est prêt ! Enfin je crois...
Madame me fait gentiment remarquer que je n’amène qu'un seul ensemble. D'après elle, je me plains souvent de ne pas avoir le matériel adapté à la situation, "prends une autre canne" me dit-elle, "on ne sait jamais...".
Sensible à cette logique toute féminine, je m'équipe quelques minutes seulement avant le départ, non sans grogner d'une canne Bolognaise de 5 mètres (canne que j'utilise habituellement pour des pêches légères du bord de mer au flotteur) et mon vieux Ritma 73D tout rafistolé rempli d'un 16/100ème de la saison 2008 !!! Le tout accompagné d'une boite de plombs mous, un assortiment d'hameçons et une bobine de 14/100ème.
C'est vraiment pour lui faire plaisir parce que vu la tête de l'ensemble...c'est pas gagné! En plus je n'ai pas de vers.
Il est 12H30, nous prenons la route.
Nous avons choisi la commune de Castellane dans les Alpes de Haute Provence (04) pour destination, comme vous pouvez vous en douter à présent, le VERDON sera le théâtre de cette ouverture.
Après un périple pour le moins tranquille et une longue pause pour se restaurer, nous voilà sur place il est 15 H30.
Le paysage est magnifique.
Je fais immédiatement une constatation qui risque de conditionner le séjour; le niveau régulé par un barrage situé plus en amont semble tout à fait normal, cependant les eaux grises sont caractéristiques de la fonte de neige...C'est pas bien grave, nous nous en accommoderons...
16H00, à pied d’œuvre...
18H30, fin de partie de pêche...BREDOUILLE !
Bon, premier bilan, ce n'est pas bien brillant, 2H30 de pêche; pas une touche.
On fera mieux demain.
Avant de quitter le poste de pêche un petit zoom sur le matériel employé pour cette première partie de pêche:
-Canne SAKURA Mazzera 702ML puissance 5/20 grammes.
-Moulinet Shimano Stradic 2500 FA.
-Nylon Asso Dominator 22/100ème.
-Cuiller Blue Fox Vibrax N°3.

Mardi 12 Mars 2013:
Réveil tardif, le temps est gris et nuageux je décide de changer de spot, sur place la physionomie du Verdon est assez différente de la veille...

Changement de poste opéré tout en conservant le même mode de pêche et le même ensemble.


Petit à petit le soleil "perce" et les nuages s'estompent, la température ambiante s’élève notablement, ce qui me permet d'espérer l'entrée en activité de la gente aquatique...

...visiblement, tout le monde ne semble pas apprécier le panorama....

Bon, je vous fais grâce de la suite...une matinée de prospection, il est 13H15....toujours aucune touche et encore moins de prise, la seule lueur d'espoir étant venue d'une Truite maillée pour le moins infatigable....voire "Jobarde" ayant suivie pas moins d'une quinzaine de fois ma cuiller (que je n'ai pas manqué de changer, variant les animations et angles d'attaque) sans jamais la prendre....
Nous regagnons Castellane pour nous restaurer, profiter de l'ensoleillement du village et faire une bonne pause, que je nommerai pour la circonstance "repli stratégique" avant attaque à revers et pillage du village Gaulois!!!! Ah ah ah...Pourquoi est-il si méchant ??? PARCE QUE!!!!!!!!
Bon vous voyez le soleil de Mars tape sur la tête...

14H30...Il fallait se rendre à l'évidence, la voix de la sagesse avait parlé, m'enjoignant de me pourvoir d'un second ensemble...
Du coup après avoir recherché un commerce de pêche dans le village, j'appris avec stupeur le dépôt de bilan du dernier détaillant. Mon interlocuteur m'orientait alors vers le Supermarché CASINO du coin, qui selon lui comportait un petit rayon pêche.
Chose que je pu vérifier sur place en faisant l’acquisition de deux boites de vers de terre "de foire" (sic), qui je le pense seront suffisantes pour la suite du séjour.


Retour sur le poste du matin, le niveau d'eau semble s'être élevé et le courant est plus prononcé...


Je m’équipe de l’ensemble précité; Une canne bolognaise très mal équilibrée à la l'action bâtarde, un moulinet X fois rafistolé produisant toutes sortes de couinements étranges et pour couronner le tout un fil Fluo Décathlon 1er prix bobiné depuis 2008...là j'ai la classe!

...adjoignons à tout cela le matériel nécessaire à la confection d'un bas de ligne grossier en temps normal, mais rendu "furtif par eaux de neige"...


Et bien il n'en fallut pas plus pour débloquer la situation et profiter dignement de ce séjour dévolu à la capture de notre poisson fétiche, je vous laisse juger en images...

ENFIN...premier poisson !!! Ça n'aura pas tardé, environ deux minutes après le premier coup de ligne, je sens l'espoir renaître en moi.
Bizarrement cette Truite, qui je le précise ne me semble pas provenir d'un lâcher, apparaît comme étrangement mutilée, vous constaterez d'ailleurs que sa nageoire gauche est transformée en moignon.
Remise à l'eau immédiate de ce poisson maillé (25cm) après le traditionnel bisou saluant le premier poisson de la saison.

Deuxième coup de ligne, deuxième poisson maillé (26cm), je suis "aux anges"...

S'en suivra une longue série, les prises s'enchaîneront toute la mi-journée. Je vous fais grâce du récit poisson par poisson et partage avec vous ces quelques photos que je trouve sympathiques.


Fin de la journée, bilan positif...je suis très content et tiens à remercier ma moitié, sans laquelle j'aurai persisté à ne vouloir amener qu'un seul et unique ensemble m’acharnant à vouloir faire l’ouverture aux leurres....risquant fort, vu les conditions rencontrées, un joli capot!

Merci également à DUDULE le ver, qui devant rien ne recule !

Mercredi 13 Mars 2013:
Ultime jour de pêche, aujourd'hui c'est "marché" sur la place du village Madame va se promener et tenter, peut être de faire quelques emplettes...
De mon côté, je rejoins vite le Torrent, le ciel est dégagé, le soleil brille....et l'eau de neige coule à flot !
Bon, ben pour pêcher à la cuiller on attendra de meilleurs jours, c'est donc logiquement que je dégaine fièrement le même ensemble que la veille et ma boite de DUDULE ...les vers sans pustule !

Il est 09H30...
Appliquant à la lettre la recette de la veille, ce fut également une jolie série de Truites qui s'offrit à moi.
Ces dames (d'une taille moyenne toutefois légèrement inférieur à celles du précédent parcours) présentent de splendides coloris.
Je vous laisse en juger...

13H30, fin de partie de pêche, c'est l'heure de manger un morceau, nous reprendrons la route sans tarder.

Sur le chemin du retour nous longeons le Jabron, un affluent du Verdon.
Je ne résiste pas à l'envie de prospecter deux ou trois postes, la canne est rapidement montée et quelques dérives lentes m'offrent une mini-truitelle qui produit une touche violente dans un contre courant.

16H00, cette fois c'est bien terminé, une importante averse, suivie de grêle nous décide à quitter définitivement le bord de l'eau.

Nous avons passé un bien beau Week-end et regagnons la maison des images plein la tête...contents d'avoir pu reprendre contact avec la reine des eaux claires, j'ai nommé; Dame Truite.

@ Bientôt....









avatar
IL DIAVOLO

Messages : 3
Date d'inscription : 07/05/2013
Age : 39
Localisation : Bouches Du Rhône (13).

Voir le profil de l'utilisateur http://ildiavolofishing.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum